[Retour]

Des métriques alternatives à l’ULg

27/05/2015

Depuis leur développement progressif dans les années 60, des indicateurs basés sur les citations sont utilisés dans le monde académique afin de quantifier l’influence de la recherche et de l’activité scientifique.

Depuis quelques années, d’autres types d’indicateurs ont vu le jour. Ces mesures alternatives d'impact, ou « altmetrics », viennent ainsi compléter les indices bibliométriques traditionnels (SCImago Journal Rank [SJR], Impact Factor [IF], EigenFactor, h-index...).

Les mesures alternatives découlent des nouvelles manières qu’ont les chercheurs de communiquer. Elles visent surtout à faire ressortir l'utilisation des publications scientifiques sur Internet, en utilisant, entre autres, les partages sur les réseaux sociaux (Twitter, Facebook, LinkedIn...), les téléchargements sur des plates-formes telles que Mendeley et les mentions dans les blogs ou encore des wikis.

Bien que ce soit un champ d'activité relativement récent, quelques recherches ont étudié les liens entre les altmetrics et les citations traditionnelles. Les résultats pointent vers des corrélations positives mais faibles entre les mesures alternatives et les mesures traditionnelles (Haustein 2013, Shema 2013, Costas 2014). Cela indiquerait que les mesures alternatives sont effectivement un complément d'information aux mesures traditionnelles. La "National Information Standards Organization (NISO)" a en outre amorcé un projet pour développer des normes et ainsi mieux encadrer ces nouvelles mesures.

Grâce à ces métriques alternatives, il est donc désormais possible d'obtenir des mesures de l'impact de la recherche à l'extérieur du milieu académique.

Afin de favoriser cette diversité des indicateurs bibliométriques, les Bibliothèques de l’ULg mettent désormais en avant ces métriques alternatives en affichant sur ORBi (exemple), le dépôt institutionnel de l'ULg, ainsi que dans les résultats des Collections ULg (exemple), les données d’un de ces indicateurs, Altmetric.

Source : Altmetrics (Mesures d'impact alternatives) (École Polytechnique de Montréal)

Contact: