[Retour]

Le Rasoir

Journal satirique liégeois créé par Victor Lemaitre, le Rasoir paraît pour la première fois le 12 septembre 1869. Son premier numéro devait en être l'unique. Publié à l'occasion de l'approche des élections communales d'octobre 1869, son ton impertinent plait d'emblée au public liégeois qui lui réserve un beau succès. Fort de ce dernier, un second numéro parait quinze jours plus tard. Promis, "... rassurez-vous, nous ne ferons pas dégénérer ce Rasoir en Scie, et ce second numéro terminé, nous déposerons le crayon et la plume et nous ne vous raserons plus..... jusqu'à nouvel ordre".

Pourtant, une quinzaine de jours plus tard, à nouveau, l'actualité liégeoise est telle qu'un troisième numéro est publié. "Pardon, mille fois pardon, d'oser encore faire appel à votre indulgence. Nous n'espérions pas avoir à y recourir de sitôt, mais que voulez-vous, la force des choses, la fatalité quoi ! Aussi, en présence des circonstances exceptionnelles dans lesquelles nous nous trouvons, nous n'hésitons pas à reprendre d'un main ferme notre Rasoir, espérant que cette fois encore, vous voudrez bien ne pas le trouver trop ébréché".

Ses auteurs ne reposeront plus la plume et, pendant près de vingt ans, le Rasoir paraîtra avec une régularité hors-pair, tous les quinze jours. Lorsqu'il s'éteint le 29 juin 1889, ce sont alors 558 numéros qui auront animé l'actualité d'abord liégeoise puis belge et étrangère d'un ton vif et tranchant. Illustré par son créateur Victor Lemaitre jusqu'à sa mort, en septembre 1880, le Rasoir prêtera ensuite sa Une aux coups de crayon de (grands caricaturistes) aux pseudonymes tels que Méphisto, Lionel, Gaston, Frère Polisson, Hubalin ou Papillon.

Les Bibliothèques de l'Université de Liège conservent une collection pratiquement complète de ce journal (il n'en manque qu'un numéro) dont vous retrouverez chacun des numéros numérisé et accessible ci-dessous. 

 Cliquez sur la Une d'un numéro afin de l'agrandir et de naviguer de l'une à l'autre à l'aide des flèches à l'écran.

 Téléchargez directement le numéro en PDF en cliquant sur le lien sous l'image.

Si vous conserviez par hasard, dans vos archives, le numéro manquant (le n° 335 - 24 juin 1882), n'hésitez pas à nous contacter : la collection pourrait ainsi être complète.

ISSN : 0771-1913 ; e-ISSN : 0771-2014